Ceci n’est pas un « documenteur »

Mardi dernier, nous débattions autour de la vérité objective des images d’archives, après la projection du documentaire biographique Roman Karmen, un cinéaste au service de la révolution, qui rend compte de l’influence de Karmen sur le cinéma documentaire et propagandiste soviétique : par son engagement et son génie de la mise en scène, il fut l’ambassadeur itinérant de la cause communiste, et a tourné certaines des images les plus fortes et les plus célèbres de la propagande soviétique du XXe siècle, de la guerre d’Espagne en 1936 à la répression militaire au Chili en 1973.

Mardi prochain sera l’occasion de débattre ensemble autour des thèmes du « pouvoir de l’image » et de « la manipulation médiatique ».

Opération Lune, de William Karel (2002, 56min)  

Mardi 3 octobre à 20h30

Venez nombreux-ses !