Détenues

De retour de Prague, l’association Arrimage se tourne vers les prisons françaises.

Elles s’appellent Betty, Edith, Françoise et Danièle. Elles ont été condamnées à de longues peines parce que, pour la plupart et comme elles le disent à mots couverts, elles ont « enlevé la vie à quelqu’un ». Elles regrettent leurs actes mais elles en assument le prix, et elles témoignent à visages découverts ; dispositif inédit qui prend soin de conserver un voile de pudeur.

Détenues, de Marie Drucker (2015, 60min)
Mardi 24 octobre 2017, à 20h30

8 bis rue du Buisson Saint-Louis, 75010 Paris