Archives de Catégorie: Les mardis d’Arrimage

« Mourir à trente ans » de Roman Goupil

1968, 1973, 1980, 1984, 1986, 1994,  2003, 2006, 2007, 2008, 2016, 2018. En cinquante ans et 38 gouvernements, les étudiant.e.s se sont soulevé.e.s à de nombreuses reprises.

Ce mardi, en pleine période de mouvement étudiant et quelques jours après la reprise de Tolbiac par les autorités, Arrimage vous propose « Mourir à trente ans », un film de Romain Goupil sorti en 1982 traitant du quotidien des militants étudiant.e.s et lycéen.ne.s d’extrême gauche de 1965 à la mort de Michel Recanati. Ce film a reçu la Caméra d’Or au festival de Cannes en 1982. Suivra un débat autour du film et relié à l’actualité.

—————————————–

« Mourir à trente ans »

Réalisé par Romain Goupil en 1982

Durée : 95 minutes

—————————————–

La projection sera comme d’habitude suivie d’un débat/discussion et précédé d’un apéritif qu’il ne tient qu’à vous de composer !

Entrée libre, venez nombreux.ses !

 

35055.jpg

 

Détenues

De retour de Prague, l’association Arrimage se tourne vers les prisons françaises.

Elles s’appellent Betty, Edith, Françoise et Danièle. Elles ont été condamnées à de longues peines parce que, pour la plupart et comme elles le disent à mots couverts, elles ont « enlevé la vie à quelqu’un ». Elles regrettent leurs actes mais elles en assument le prix, et elles témoignent à visages découverts ; dispositif inédit qui prend soin de conserver un voile de pudeur.

Détenues, de Marie Drucker (2015, 60min)
Mardi 24 octobre 2017, à 20h30

8 bis rue du Buisson Saint-Louis, 75010 Paris

Belleville s’invite à Prague

Mardi prochain, dans notre salle de projection à Belleville, venez découvrir les deux courts pragois que Violette DEFFONTAINES a réalisé lors de son année d’école en République Tchèque à la FAMU.

Mardi 17 octobre, à 20h30

8 bis rue du Buisson Saint-Louis, 75010 Paris

Nos Coquilles.jpgNos coquilles, 16mm, 9 min, 2017

 

Grands ensembles, pavillons, chantiers, escargots. Enfants, cailloux, Ponge, Corbu. Une balade en banlieue de Prague, réflexion sur la forme à donner aux villes. « Soleil, espace, verdure ». Il est question de proportions, de dispositions et de besoins humains.

 

Après-coup.jpg

Après-coup, HD, 18 min, 2017

Choix, engagements, respect. Jarda vit dans une cabane au nord de Prague. C’est ton ami. Son portrait dérive. Réalisation collective, portrait collectif.

Le festival TERRITOIRES EN IMAGES est reporté fin novembre !

Le festival de film documentaire et de photographie, organisé par notre association, est malheureusement reporté une nouvelle fois, et n’aura finalement pas lieu fin octobre du fait de l’indisponibilité de l’amphithéâtre de l’Institut de Géographie qui doit accueillir les projections vidéo.

La 21ème édition du festival « Territoires en images » aura lieu du jeudi 23 au samedi 25 novembre 2017, à l’Institut de Géographie, Paris 5e.

Nous tenons à nous excuser auprès des participants, et espérons vous voir nombreux !

D’ici au festival, nous vous accueillons tous les mardis soir dans notre salle de projection à Belleville (8 bis rue du Buisson Saint-Louis, 75010 Paris). N’hésitez pas à venir débattre et à nous faire part de vos attentes pour les prochaines semaines.

Sincèrement,

L’équipe d’Arrimage

LA projection

De retour de l’Opération Lune, au cours de laquelle nous nous sommes aventuré-e-s dans les ambiguïtés du mensonge documentaire, l’association Arrimage vous emmène à Sokolo, au Mali.

Mardi prochain, nous nous rassemblerons autour du témoin discret du cinéaste Abderrahmane Sissako dans le village où il a tourné « La vie sur terre », et où il souhaite partager un moment de cinéma dont les villageois avaient été les acteurs et dont ils deviendront les spectateurs. Un film dans un film, dont le rapport au cinéma essentiel est de l’ordre de la sensation.

La projection, de Marie Jaoul de Poncheville (1999, 26min)

Mardi 10 octobre, à 20h30

8 bis rue du Buisson Saint-Louis, 75010 Paris

N’hésitez plus !